Rechercher
L'histoire des montres Herbelin
L'histoire des montres Herbelin

L’histoire des montres Herbelin

 

Michel Herbelin, célèbre fondateur de l’entreprise d’horlogerie traditionnelle française, est né le 7 décembre 1921 à Charquemont, un petit village du Jura. Alors que ses parents tenaient un petit tabac, le jeune Michel Herbelin préfère s’orienter vers le monde de l’horlogerie.

 

Au lendemain de la seconde Guerre Mondiale, les exportation de montres des différents fabricants dans le monde sont en très nette augmentation, mais la qualité globale n'est souvent pas au rendez-vous.

 

Le jeune horloger Michel Herbelin refuse de voir disparaitre la tradition horlogère de sa région natale. En 1947, Herbelin fonde sa propose marque de montre, avec pour objectif de proposer des garde-temps à la précision et à la qualité de finition parfaite. Jusqu’en 1965, les premières montres Herbelin seront vendues sous le nom de « Impec », en référence à la qualité impeccable de ces montres.

 

À partir de 1965, Michel Herbelin commence à vendre des montres sous son propre nom. Dès lors, la maison d’horlogerie familiale va peu à peu s’ouvrir à l’international. Jean Claude Herbelin, fils de Michel Herbelin,  rejoint l’aventure. Les montres Herbelin pour homme et pour femme sont alors reconnues comme des produits de luxe dans le monde entier.

 

En 1972, Jean Claude Herbelin part conquérir le Japon avec les montres issues de la PME familiale. Le public japonais, qui apprécie les produits avec le soucis du détails, sont tout de suis séduits par les montres françaises.

 

 

Dans les années 80, Jean Claude Herbelin prend les rênes de l'entreprise à la place de son père, qui se retire sur la côte d'assure prendre une retriate bien mérité et profiter de sa passion pour l'uinivers nautique.

 

Une nouvelle usine de produits Michel Herbelin est lancée dans les années 1990, pour pouvoir répondre à une demande toujours grandissante. C’est aussi le lancement d’une collection emblématique de Michel Herbelin : les montres Newport Yacht Club, dont le verre est inspiré des hublots des voiliers.

 

Dans les années2000, la marque Herbelin réaffirme son positionnement de montre de luxe avec des nouvelles collections. Certains modèles sont alors proposés avec des mouvements mécaniques, des cadrans décorés à la main  avec des diamants ou encore des boitiers recouvert d'or. En 2008 Herbelin lance la gamme de montres Newport Trophy Grand Sport, des montres sportives et de plongée, fidèles à l’esprit original de la manufacture.

 

Aujourd’hui, malgré la concurrence des montres Suisses, Michel Herbelin continue d’assembler ses montres de luxe à Charquemont, dans le Jura. Les mouvements des montres Herbelin sont Swiss Made.

 

Près de 50% de la production de montres Michel Herbelin est aujourd’hui destinée à l’exportation dans plus d’une cinquantaine de pays de par le monde. Michel Herbelin totalise plus de 500 modèles de montres. En 2011, la montre Newport Squellette présentée à Bâle marque les esprits, avec son désing à la française et la précisions des finitions horlogères qui ont fait la renommée de la maison Herbelin.

 

 

Michel Herbelin est unanimement reconnu pour ses montres d’homme et de femme de grande qualité. Au fils des années, les collections de garde-temps ont acquis une grande réputation, comme les gammes Herbelin Câbles ou Epsilon pour les femmes, ou les montre Herbelin Héritage ou Ambassade pour les hommes.

 

Découvrez nos plus beaux bijoux Accéder à la boutique
stats