Rechercher

L’invention de la perliculture

 

Bien avant l’époque moderne, de nombreux peuples ont voulu obtenir des perles en aidant les huîtres à en produire. Les Chinois mettaient par exemple des petites statues de Bouddha à l’intérieur d’huîtres à perle, dans le but que celles-ci créent une perle en entourant les statuts de nacre. Cette technique n’était pas au point et il fallut attendre la fin du XIX siècle pour que des Occidentaux et des Japonais s’intéressent à la culture de la perle. Les premiers essais avaient eu quelques succès, mais seulement sur des petites quantités et sur des demi-perles.

 

Ce sont les Japonais et en particulier trois d’entre eux qui eurent un peu près en même temps, mais séparément, l’idée qui allait poser les fondations de la perliculture. Ces trois personnages sont Tatsuhei Mise, un charpentier, Tokichi Nishikawa, biologiste dans la marine impériale japonaise et Kokichi Mikimoto, fils d’un commerçant d’un magasin de nouilles.

 

Cependant, personne ne sait vraiment qui a véritablement découvert la technique pour faire de la culture de perle ronde, car pendant plusieurs décennies, des rivalités, discordes et conflits eurent lieu entre les trois inventeurs cités ci-dessus.

 

Pour démêler qui fut le vrai inventeur de la technique de la perliculture, les forces alliées, qui occupaient le Japon après sa réédition en 1945, mirent en place une commission sous la responsabilité du Dr Kahn. Cette dernière devait identifier le réel inventeur de la méthode des perles de culture d’Akoya, en étudiant l’industrie perlière depuis ces débuts. La commission en vint à la conclusion que les vrais inventeurs étaient Tatsuhei Mise et le Docteur Nishikiwa.

 

Pourtant Mikimoto est aujourd’hui encore considéré comme l'inventeur de la perle de culture ronde. S’il n’est pas le vrai créateur de cette technique, il est l'un des pionniers de cette industrie et il a permis grâce à ses talents de négociation, la création de l’industrie perlière d'Akoya. Il fut aussi un véritable promoteur de la perliculture et il permit son développement, au point que grâce lui des millions de femmes portent des perles et plus seulement les aristocrates.

 

La technique de la perliculture est restée pendant de nombreuses années au Japon, mais elle s’est diffusée depuis quelques décennies dans le reste du monde. Des perles de culture sont maintenant produites au Japon, en Chine, en Australie et en Polynésie.

 

 

Laissez-vous tenter par notre large choix de bagues perle de Tahiti

 

 

Découvrez nos plus beaux bijoux

Accéder à la boutique
stats