Bijoux Créateurs
Bijoux Femme
Subtil Diamant Pinterest
Google +
L'émeraude

L’émeraude - Choisir une bague émeraude

 

 

Cette magnifique gemme doit son nom au grec « smaragdos », qui signifie pierre verte, ce nom est devenu ensuite émeraude. Plus belle de toutes les pierres de couleurs vertes, l’émeraude est appréciée pour son vert profond, sa transparence et le côté vitreux de son éclat. L’émeraude est avec le diamant, le saphir et le rubis une des quatre pierres précieuses utilisées par Subtil-Diamant pour ses bagues émeraude par exemple.

 

 

Description et origine de la pierre

 

L’émeraude est un béryl, c’est donc un minéral de la famille des silicates. La couleur verte de la pierre est obtenue grâce à la présence de chrome, de vanadium et parfois de fer dans sa structure. L’émeraude est une pierre bien moins dure que le diamant ou que le saphir et rubis, en effet sa dureté n’est que de 7,5 à 8 sur l’échelle de Mohs.

 

La rareté de l’émeraude est due à la complexité du processus géologique qu’il est nécessaire pour qu’elle se forme. Il faut en effet que plusieurs minéraux se rencontrent, le béryllium (qui se trouve dans le magma de la croûte terrestre) et du fer, du vanadium et le chrome (qui se trouve en majorité dans le manteau terrestre). La rencontre de ces éléments peut avoir lieu de deux façons :

 

  •  Soit comme au Brésil où les émeraudes se sont formées il y a 2 milliards d’années ou 600 millions d’années, ces émeraudes se sont solidifiées avec du mica noir dans leur structure, ce qui veut dire que ces pierres contiennent beaucoup d’impureté et ne sont pas assez pures.
  •  Soit comme en Colombie où les émeraudes se sont formées il y a 65 millions d’années lorsque le mouvement des plaques tectonique a permis au béryllium de rencontrer à environ 300°c les autres minéraux nécessaires à la formation des émeraudes, ces derniers étaient présents dans des couches sédimentaires du Crétacé (il y a environ 135 millions d’année).

 

 

1 - Caractéristique

 

Minéral : Béryl
Système cristallin : Hexagonal
Caractère optique: Uniaxe négatif

Composition chimique : Silicate d'aluminium et de béryllium (Be3Al2Si6O18)

Couleur : Vert pâle à vert foncé
Dureté : 7.5 à 8.0 sur l'échelle de Moth
Densité : 2,70 à 2,80
Indice de réfraction : 1,566 à 1,600
Dispersion : 0,014

Pléochroïsme : Moyen a prononcé (vert et bleu-vert)

 

 

2 - Gisement

 

Les principaux gisements d’émeraude se trouvent en Amérique du Sud et plus précisément en Colombie.

C’est dans ce pays que l’on trouve les plus belles pierres et aussi la plus grande quantité (la Colombie représente environ 60% de la production mondiale d’émeraude). Les principales mines de Colombie sont Muzo, Chivor, Cosquez et Guachala.

Les autres grands pays producteurs sont le Brésil, la Zambie, la Russie ou le Zimbabwe.

 

 

3 - La taille

 

Rares sont les émeraudes transparentes, ce qui prouve que c’est une pierre de première qualité. Les émeraudes ayant souvent de nombreuses inclusions (gage de leur origine naturelle), pouvant être liquides, solides ou gazeuses, qui les rendent fragiles.

Cette gemme est la plupart du temps taillée en émeraude, en poire ou en ovale. C'est notamment le cas dans notre collection de bague émeraude.

 

 

4 - Émeraude et traitement

 

Il est aujourd’hui de plus en plus difficile de reconnaître une émeraude naturelle, d’émeraudes traitées ou même synthétiques, à cause de l’amélioration des techniques synthétique et de traitement. Pour détecter la nature d’une émeraude, il est maintenant conseillé de faire appel à un laboratoire de spectrophotométrie sous infra rouge. 

 

Les différents traitements donnés aux émeraudes sont censés la nourrir et rendre ses couleurs plus belles. On utilise pour cela des huiles colorées ou des époxy sur l’émeraude brute ou taillée. Il est donc aujourd’hui très difficile de trouver des émeraudes non teintées par traitement.

 

 

Histoire de l’émeraude

 

Connues depuis 4000 ans en Babylone et en Égypte ancienne, les émeraudes étaient moins connues que d’autres pierres précieuses jusqu’à la découverte par les Conquistadors du Nouveau Monde au XVIe siècle.

 

La première émeraude célèbre est attestée en 1519, quand le conquistador Cortés reçoit du souverain Aztèque Moctezuma un bloc de calcaire couvert d’émeraude de taille allant jusqu’à plusieurs centimètres de long. Ce présent fut donné à Charles Quint, Roi d’Espagne, Archiduc d’Autriche et Empereur du Saint-Empire romain germanique. Après cette date, de nombreuses émeraudes célèbres sont apparues en Amérique, en Europe ou en Asie.